Rodrigue Kokouendo
Député Seine-et-Marne (7e circonscription)

A l'assemblée

Membre du groupe d’étude sur le sujet à l’Assemblée nationale, je suis particulièrement investi dans toutes les réflexions actuelles portant sur les territoires semi-ruraux et ruraux. Les territoires ruraux ont des problématiques propres qui nécessitent des solutions adaptées. La partie rurale de la Seine-et-Marne n’échappe pas à ces spécificités. Manque de médecins, routes défectueuses, manque de commerces de proximité, enclavement, zones agricoles en difficulté…les problèmes sont nombreux.

Chaque territoire est différent. Il a ses forces et ses faiblesses. A mon enjeu, tout l’enjeu de l’avenir des territoires réside dans la capacité de proposer des solutions innovantes pour faire en sorte que les faiblesses des territoires deviennent des forces. Les Fermes de Figeac, dans le Lot, en sont l’un des meilleurs exemples. Initialement tournées exclusivement vers l’exploitation agricole et ayant des difficultés de rentabilité, ces fermes, qui comptent 155 salariés, ont été réorientées vers d’autres domaines tels que les énergies renouvelables, les matériaux de construction…, et ont ainsi permis une hausse de l’attractivité de Figeac.

Inspiré par cet exemple, il est, selon moi, essentiel, que l’ensemble des élus locaux et nationaux dialoguent régulièrement ensemble pour pointer du doigt les difficultés de certains territoires et proposer des solutions adaptées.

 

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.