Tricentenaire de la brigade

05 Déc 2021 En circonscription

À l’invitation du colonel Michael Fumery commandant le groupement de gendarmerie de Seine et Marne, j’étais présent à Dammartin-en-Goële pour fêter le tricentenaire de la brigade. En présence de de très nombreux maires du territoire.

En 1720, à la demande du Roi Louis XV, la maréchaussée, corps chargé de maintenir l'ordre sur les chemins, fut rattachée sous le commandement de la gendarmerie de France. Et c’est en 1791 que l’assemblée législative supprime définitivement la maréchaussée et remplace le nom par gendarmerie nationale. Sur les 500 brigades qui existaient en 1720, 423 sont toujours en fonction.

Par ma présence hier je tenais à saluer le travail et le professionnalisme d’une des plus anciennes institutions françaises qui inspira de très nombreux pays dans le monde qui ont adoptés le principe d’une police à statut militaire.

Mais Dammartin-en-Goële C’est l’épilogue de l’attaque de Charlie Hebdo en janvier 2015 quand le groupe d’intervention de la gendarmerie nationale a mis fin à la cavale des frères Kouachi réfugiés dans l’imprimerie de M.Michel Catalano situé à quelques centaines de mètres de là.

Je remercie et félicite le colonel Fumery, la cheffe d'escadron Mme Séverine Hammel Commandante De La Compagnie De Gendarmerie Nationale De Meaux , l’École d’Officiers de la Gendarmerie Nationale, ainsi que tous les officiers, sous-officiers, gendarmes et élèves officiers , gendarmes adjoints présents hier pour l’excellent accueil et l' organisation.


Articles similaires

Derniers articles

Bilan : 4 ans de mandat

Rencontre avec la délégation ukrainienne

Visite d'Emmanuelle Wargon en Seine-et-Marne

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.